Numéro de téléphone Amansibio +22967311224 | localisation Amansibio Cotonou Pk10 non loin de l'école HOUDEGBE

Quand vous cherchez à tomber enceinte et que vous n’y arrivez pas, vous constatez que si votre problème ne provient pas de votre ovulation, alors c’est la santé de votre appareil génital qui fait défaut. En fait, la santé de l’appareil génital et celle de l’ovulation sont les principales causes d’infertilité dites d’origine mécanique, chez la femme. Parmi ces problèmes de santé particuliers, figurent la santé des trompes. A ce niveau, le problème le plus récurrent pour les femmes est d’avoir les trompes bouchées. Si vous êtes passé par là, vous savez que ce n’est pas toujours simple. Si il en est ainsi, c’est parce que les trompes sont des organes très délicats. En effet, quand une petite partie contracte des dommages, cela peut empêcher l’entièreté de la trompe de fonctionner correctement. C’est pour cela, qu’il est important de chercher des solutions adéquates, si on tient a procréer naturellement. Ici, nous vous proposons un traitement naturel pour trompes bouchées, pour lequel vous voudrez laisser des témoignages.

Qu’est ce q’une trompe de Fallope

L’appareil génital féminin, dont la fonction principale est la reproduction, se compose de trois parties importantes. Les trompes avec l’utérus et le vagin, forment l’intégralité de l’une de ces 3 parties. Longues d’une dizaine de centimètres, et épaisses de quelques millimètres, les trompes prolongent l’utérus vers les ovaires; une autre constituante importante du système génital de la femme.

observation des trompes de Fallope par échographie
observation des trompes de Fallope par échographie

Le rôle des trompes se définit de la façon suivante. Dans un premier temps, elles reçoivent les ovules libérés par les ovaires pour les acheminer vers l’utérus. Ensuite, elles permettent la rencontre des spermatozoïdes et des ovules. Puis, elles fournissent les nutriments et les éléments chimiques nécessaires pour nourrir l’ovule fécondé durant ses premiers jours de vie. Enfin, elles s’occupent de conduire chaque ovule fécondé (fœtus), vers l’utérus. C’est donc au cours du trajet de l’ovule vers l’utérus et au sein des trompes, que se déroule la fécondation. Vu l’utilité de ces fonctions, il est important que les trompes fonctionnent bien, pour qu’il puisse y avoir grossesse naturelle.

Quand parle t-on de trompes de Fallope bouchées .

Le phénomène des trompes bouchées fait allusion au fait de rencontrer tout obstacle le long des trompes; qui empêche le cheminement normal de l’ovule vers l’utérus, ou du spermatozoïde vers l’ovule. Donc quand on parle de trompe bouchée, en fait le bouchage peut s’observer à plusieurs endroits. Ainsi l’obstruction peut s’observer par exemple du côté de l’ovaire, à l’endroit où la trompe capte l’ovule libéré par l’ovaire; ou encore le long du trajet dans les trompes ou au niveau de la rencontre de la trompe avec l’utérus.

image d'une trompe obstruée
image d’une trompe obstruée

Le résultat des trompes bouchées, est que soit l’ovule n’entre pas dans les trompes et ne peut peut entamer son chemin vers le spermatozoïde, ou c’est la lancée du spermatozoïde vers l’ovule qui rencontre d’obstacle. Tout compte fait, il ne pourra y avoir fécondation. Donc, quand les trompes sont bouchées, elles gênent le bon mouvement des gamètes dans la paroi de l’utérus, et altèrent le processus de grossesse, qui peut résulter en grossesse extra-utérine dans la trompe.

Comment se bouchent les trompes ?

Certaines infections, partent du vagin pour remonter le petit bassin vers la cavité abdominale. Elles causent au passage, des dommages ou des cicatrices, qui favorisent le blocage des trompes. C’est le cas des infections génitales dues à des MST. Elles atteignent au final les trompes . Donc, si vous avez déjà souffert de MST, ou que vous détectez des anticorps de certaines MST dans votre corps, pensez à vos trompes.

Montée d'une infection vers l’utérus
Montée d’une infection vers l’utérus

Mis à part cela, d’autres infections de l’utérus proviennent des cicatrices issues d’avortement, de fausse couche, de césarienne ou de précédentes grossesses extra-utérines. Elles entraînent aussi les trompes bouchées. Lorsque les parois des trompes se collent après une chirurgie dans l’appareil génital, elles finissent également par se boucher. La muqueuse qui recouvre l’intérieur de l’utérus peut également se retrouver anormalement au niveau des trompes et les bloquer.

Que faire quand on a les trompes bouchées ?

Déjà, si vous soupçonnez que vos trompes sont bouchées, des examens particuliers peuvent vous aider à vous en assurer. En effet, vous ne saurez votre état, que si vous faites des analyses ou des bilans d’infertilité. C’est le genre de choses qu’il faut faire de temps à autre, sauf que malheureusement, on ne le fait que lorsque’on se rend compte qu’on ne peut pas tomber enceinte.

Illustration d'une hystérosalpingographie
Illustration d’une hystérosalpingographie

Le procédé utilisé au cours des méthodes d’analyse est sensiblement le même. On fait une exploration des trompes par voie vaginale, sous anesthésie ou pas. Pendant l’exploration, on insère un produit spécifique dans votre utérus, et on suit sa montée jusque dans les trompes. Si elle sont ouvertes, elles laissent le produit s’écouler dans votre cavité abdominale. La méthode la plus utilisée est l’hystérosalpingographie. Toutefois, si l’obstruction est légère, le procédé de l’analyse peut déboucher en même temps les trompes.

Comment venir à bout d’une trompe bouchée ?

Pour venir à bout des trompes bouchées, on peut faire une chirurgie de la trompe. Cette chirurgie se fait sans qu’on ouvre le ventre. Elle permet soit d’ouvrir l’extrémité de la trompe et d’enlever ce qui bloque là-dedans, ou de simplement retirer la partie malade pour recoller les bouts sains. Là où les trompes bouchées causent problème par contre, c’est que la chirurgie est le recours principal, et il est possible de les déboucher sans qu’elles ne refonctionnent convenablement.

chirurgie tubaire - cœlioscopie
chirurgie tubaire – cœlioscopie

Il, en est ainsi à cause de la manière dont elles sont faites. En effet, retrouver l’usage de la trompe va dépendre des dommages causés par l’obstruction à l’entièreté des trompes. Ainsi, en fonction de l’endroit et de la gravité de l’obstruction, les déboucher ne rétablit pas nécessairement leur bon fonctionnement. Par exemple, si il y a eu bouchage à l’extrémité de l’ovaire, avec des dommages au niveau du tube et la muqueuse, après débouchage, la captation de l’ovule sera rétablie, mais l’usage de la trompe ne le sera pas.

C’est ainsi que quand on opère les trompes bouchées, il y a le risque que après, vous fassiez une grossesse extra utérine, si vous tombez enceinte. Votre fécondation peut avoir lieu à peu près n’importe où dans votre appareil génital et votre fœtus ne survit pas. Là, la trompe peut se rompre et même causer une hémorragie interne. Aussi, le blocage peut encore réapparaître. Parfois, on laisse le blocage tel quel pour recourir aux méthodes de conception assistée, et d’autres fois, aussi on retire carrément toutes les trompes.

Notre solution pour déboucher vos trompes.

Si votre désir est d’enfanter naturellement et que vous vous êtes fait diagnostiquer des trompes bouchées, sachez qu’il vous est toujours possible de retrouver l’usage de vos trompes. Ce que nous vous proposons ici comme solution, vous permet de dégager vos trompes sans gênes, et pas que !! Si la cause du blocage réside au sein des trompes, vous vous en débarrassez pour éviter d’éventuels blocages, ou de futures complications de grossesse. Vous libérez par la même occasion vos trompes des dommages éventuels que l’obstruction a pu occasionner. Ainsi, non seulement vous débouchez vos trompes, mais vous retrouvez aussi l’entièreté de leur usage. Nous vous proposons donc de vivre la conception de votre enfant, du début à la fin.

2 commentaires sur “Trompes bouchées : Un traitement dont vous pourrez témoigner

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image

×

Salut!

Cliquez pour discuter avec notre phytothérapeute ou envoyez nous  un mail sur [email protected]

 

×