Numéro de téléphone Amansibio +22967311224 | localisation Amansibio Cotonou Pk10 non loin de l'école HOUDEGBE

Le Cameroun est une terre riche. Riche de trésors naturels pour les besoins de l’homme en général mais aussi et surtout pour sa santé. La pratique de la médecine traditionnelle au Cameroun est aussi l’une des plus intenses et des plus favorables. Elle a des secrets pour traiter beaucoup de maladies. Beaucoup de personnes en ont recours au Cameroun. La phytothérapie profite de cette expérience et de cette richesse camerounaise. A travers nos séjours et travaux avec les camerounais au Cameroun nous avons aussi beaucoup appris. Puisque le Cameroun dispose d’une grande diversité de plantes médicinales, ici vous avez un guide pour naviguer ce vaste choix. Avec des choix simples et à portée en tous temps, vous aurez un traitement traditionnel de l’hépatite B au Cameroun.

Traitement traditionnel de l’hépatite b au Cameroun: Les plantes pour soigner l’hépatite B au Cameroun

Le Cameroun dispose de plantes pour soigner beaucoup de maladies. C’est une terre qui est riche de plantes médicinales. Voici quelques choix que vous pouvez faire pour un traitement de l’hépatite B au Cameroun à moindres coûts.

L’ecorce de Guibourtia Tessmannii

Il s’appelle Bubinga , Essingang en Ewondo, Simgang en Bassa, Oveng en Bulu, Modumba en Baka. Excepté le Cameroun il s’utilise à peu près partout dans la médecine traditionnelle en Afrique. Au Cameroun, on utilise ses écorces, ses feuilles et même ses fruits. Ils s’utilisent dans le traitement de la gonorrhée, du paludisme, de l’hypertension, de la fièvre typhoïde. Mais aussi des hémorroïdes, du cancer, des maladies sexuellement transmissibles, et enfin de l’hépatite.

traitement traditionnel de l’hépatite b au cameroun

Il pousse dans les régions du centre et du littoral. Il se retrouve facilement dans les marchés de Douala par exemple. Pour en bénéficier, faites une décoction de l’écorce de la plante. Buvez-en un verre matin et soir pendant 5 à 6 jours pour soigner votre hépatite.

Lire aussi : Foie stéatosique traitement: comment éviter les bourrelets et le gras du bas-ventre

L’écorce de Enantia Chlorantha

Encore appelé Mfol en Ewondo, l’Enantia Chlorantha s’utilise au Cameroun dans le traitement de malaises sévères. Y passent, la jaunisse, le paludisme, les fortes fièvres, les infections à l’hépatite. Mais aussi les infections urinaires, la typhoïde, et l’ulcer. Au Cameroun, il provient de la vallée supérieure de la forêt du Nyong.

traitement traditionnel de l’hépatite b au cameroun

Il s’utilise à la fois contre l’hépatite A, B et C. Pour en bénéficier, consommer 200 ml de la décoction de l’écorce chaque matin pendant 1 mois au plus. Pour les enfants de moins de 4 ans, 100 ml chaque matin suffit. Ceux de moins de 4 ans, en prendront juste une cuillerée. Vous pouvez prélever l’écorce sur les tiges ou le tronc de l’arbre.

Le Alstonia Boonei

Il s’appelle Ekuk en Ewondo, Conga en Baka ou encore Bokuka. Il intervient dans le traitement des maladies du foie en général. Pour soigner l’hépatite, on prélève l’écorce de la tige, du rameau et du tronc. Ensuite, on pile cela avec du curcuma puis on délaye le mélange. Apres filtration , on boit 200 ml du filtre chaque matin pour un mois tout au plus. L’arbre provient aussi de la vallée supérieure de la forêt du Nyong.

Le Desmodium Adscendens

Au Cameroun, on utilise la plante entière, y compris ses feuilles. Elle excelle dans le traitement des problèmes du foie. Mais s’attaque aussi aux gastrites, aux ulcères aux diarrhées, etc… Elle traite aussi les maladies infectieuses d’origine virale et bactérienne, en particulier les hépatites virales. Elle s’emploie beaucoup dans la médecine traditionnelle, principalement celle du nord-Cameroun. Elle se vend en feuilles séchées et se vend dans presque tous les marchés de plantes. La plante pousse dans les régions du centre et du littoral.

Pour l’utiliser, on prélève ses feuilles quand la plante ne porte pas encore de fleurs, puis on les sèche. Ensuite on en met à bouillir environ 8 à 10 g pendant 15 min dans 1 à 1,5l d’eau. Apres avoir filtré le mélange, on boit le litre et demi au cours de la journée. On répète l’opération jusqu’à ce que les symptômes de la maladie disparaissent entièrement. Ceci va de 2 à 4 semaines voire 6 au plus.

Traitement traditionnel de l’hépatite b au cameroun: conclusion

Vous avez assez de choix pour combattre l’hépatite, si vous êtes au Cameroun. Les plantes plus haut vous permettront de faire un traitement traditionnel de l’hépatite B tel qu’il se fait au Cameroun.

Vous pouvez aussi si vous le souhaitez opter pour des traitements renforcés et prêts à l’usage. Grâce à notre riche expérience nous avons sû mettre au point un excellent traitement. Nous l’avons mis au point comme bon nombre de traitement traditionnel de l’hépatite b au Cameroun. A la différence qu’il est renforcé, vous guérissez plus vite et n’avez pas besoin de vous déranger pour les ingrédients. Pour en savoir plus, contactez-nous .

Bonne guerison.

3 commentaires sur “Traitement traditionnel de l’hépatite b au Cameroun

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image

Sélectionnez votre devise
EUR Euro
×

Salut!

Cliquez pour discuter avec notre phytothérapeute ou envoyez nous  un mail sur [email protected]

 

×