Numéro de téléphone Amansibio +22967311224 | localisation Amansibio Cotonou Pk10 non loin de l'école HOUDEGBE

Thérapie N°47: Traitement naturel de la prostate – Cancer, Prostatite, HBP

250

La thérapie N°47 est le traitement à base de plantes qui soigne le cancer de la prostate, la prostatite et l’hypertrophie de la prostate, naturellement et sans effets secondaires.

Il permet de contenir la prolifération des cellules cancéreuses de la prostate et réduit progressivement leur nombre. Il rétablit par ailleurs, la taille normale et le fonctionnement normal de la prostate. Aussi, il soulage des troubles urinaires et sexuels que provoquent les maladies de la prostate, et neutralise les bactéries responsables des infections chroniques, ainsi que les sources de prostatite aiguë.

Le traitement rétablit la taille de la prostate et arrête son hypertrophie. Il relâche les muscles responsables des contractions au niveau de la vessie, de l’urètre et de la prostate, pour atténuer les douleurs, et faciliter une meilleure continence ainsi qu’une évacuation sans difficultés, du sperme et de l’urine.

Si vous souffrez d’un cancer de la prostate, d’une hypertrophie ou de prostatite, ce traitement est fait pour vous. C’est le traitement idéal pour soigner le cancer, l’inflammation et l’hypertrophie de la prostate, naturellement et sans risque de récidives.

Pour en bénéficier et retrouver votre santé et celle de votre prostate, commandez-le en cliquant sur le lien ci-dessous.

Pour avoir plus d’informations sur le traitement ou comprendre les symptômes que vous vivez, contactez-nous. Nous sommes à votre disposition.

Description

Qu’est ce que la prostate ?

La prostate est une glande de petite taille située sous la vessie, entre le pubis et le rectum. Elle est responsable d’importantes fonctions dans l’organisme. Mais elle est tristement célèbre, parce qu’elle est l’objet du cancer le plus fréquent chez l’homme, le cancer de la prostate.

En effet, son rôle principal est de produire le liquide prostatique, une composante du liquide séminal qui se mélange aux spermatozoïdes, et à d’autres liquides pour former le sperme. C’est ce liquide qui assure la survie des spermatozoïdes et empêche la coagulation du sperme dans le vagin. En outre, la prostate stocke temporairement le sperme avant l’éjaculation, et participe aussi à son expulsion par contraction au moment de l’éjaculation. C’est de ce fait, une composante importante du système reproducteur masculin.

traitement du cancer de la prostate

Toutefois, de part sa position, elle participe aussi au bon fonctionnement du système urinaire. En effet, la prostate entoure l’urètre, qui la traverse par deux extrémités munies de sphincters. Ces sphincters participent à la régulation de la continence urinaire. C’est aussi la prostate qui empêche le sperme de se mélanger à l’urine lors de l’éjaculation, puis l’urine de pénétrer les vésicules séminales lors de la miction.

Ainsi, il fait partie à la fois de l’appareil reproducteur masculin et aussi du système urinaire. C’est pour cela que la plupart des problèmes de la prostate présentent les symptômes des maladies des voies urinaires.

La prostate se divise en 3 parties:

  • Une partie périphérique qui constitue la plus grande zone de la prostate. C’est la région de la prostate la plus proche du rectum, et la plus palpable au cours d’un toucher rectal.
  • Une partie transitionnelle située au milieu de la prostate.
  • Une partie centrale qui est la partie de la prostate qui entoure les canaux éjaculateurs.

Les maladies de la prostate

Vu sa position au sein de l’appareil urinaire et ses différents rôles, les problèmes de la prostate créent à la fois des troubles urinaires et des troubles d’éjaculation du sperme, avec par moments, des troubles érectiles. Donc un problème de la prostate peut affecter à la fois les fonctions sexuelles et urinaires de l’organisme.

Toutefois, il existe plusieurs affections de la prostate. Les plus remarquées sont l’inflammation de la prostate ou prostatite; le grossissement anormal de la prostate encore appelé hypertrophie ou hyperplasie de la prostate; et le cancer de la prostate. Elles ont toutes des causes différentes. Bien qu’elles présentent quelques symptômes communs, elles ont leurs particularités, ne se développent, et ne se diagnostiquent pas de la même manière.

Ainsi, on distingue 3 affections principales de la prostate :

La prostatite

La prostatite est une inflammation douloureuse de la prostate. Elle peut être bactérienne ou non bactérienne. Quand elle est bactérienne, l’inflammation provient la plupart du temps d’infections. Ces infections ont lieu soit par voie orale; par voie génitale, du fait de rapports sexuels non protégés; à la suite d’une intervention chirurgicale de la prostate; ou suite à un mécanisme précédent de vidange de la vessie ou de l’urètre.

Quand elle est non bactérienne, l’inflammation fait suite à une série de spasmes musculaires de la vessie; une obstruction de la vessie ou d’un canal éjaculateur; un traumatisme précédent de la prostate; ou une réaction à une infection urinaire antérieure.

Quand la prostatite est d’origine bactérienne, les traitements conventionnels reposent sur l’usage d’antibiotiques pour neutraliser les infections. Lorsqu’il y a difficulté d’uriner, on prescrit aussi des alpha-bloquants pour détendre les muscles de la prostate, qui entourent l’urètre. Cela a pour effet de réduire la pression exercée sur l’urètre, pour permettre un écoulement plus facile de l’urine. Quand inflammation est non-bactérienne, on obtient les mêmes résultats, en associant des bains de siège chauds ou des myorelaxants, à des anti-inflammatoires. Si il y a impossibilité totale d’uriner on pratique un cathéter, de l’urètre à la vessie pour faciliter l’évacuation de l’urine.

Une prostatite peut engendrer plusieurs symptômes. En voici quelques-uns:

  • sensation de brûlure ou douleur pendant l’évacuation des urines
  • éjaculation difficile ou douloureuse
  • besoin d’uriner fréquemment
  • difficulté à uriner
  • fièvre, frissons et douleurs musculaires
  • troubles sexuels et perte de libido
  • présence de sang dans l’urine ou le sperme par moments.

Les traitements consistent donc à s’occuper des symptômes de l’inflammation, de façon distincte, en mettant l’accent sur les infections. Toutefois, celles-ci peuvent récidiver en infections chroniques, du fait de bactéries séquestrées dans les glandes, et non éradiquées par les antibiotiques.

Le cancer de la prostate

Le cancer de la prostate naît de cellules cancéreuses de la prostate, qui sous forme de tumeur, détruisent les tissus qui les entourent. Comme tout autre cancer, il mue en différentes phases, qui déterminent sa gravité. Ainsi la forme de tumeur la plus fréquente dans la prostate est l’adénocarcinome.

traitement cancer de la prostate

En cas de cancer de la prostate, lorsque la tumeur croît, la personne touchée peut avoir des problèmes d’incontinence, des difficultés à uriner, des éjaculations douloureuses et des problèmes d’érection. En outre, il est aussi possible de trouver du sang dans l’urine ou dans le sperme.

Le traitement conventionnel du cancer de la prostate se fait par radiothérapie. Comme tout traitement d’un cancer, il présente son lot d’effets secondaires. Les plus remarquables en cas de cancer de la prostate sont: l’accentuation des troubles urinaires, l’inflammation du rectum et certainement, les problèmes d’éruptions cutanées.

L’adénome ou hypertrophie de la prostate

L’adénome ou hypertrophie bénigne de la prostate (HBP), désigne une augmentation de la taille de la prostate due à une prolifération des cellules glandulaires. Elle se caractérise par la formation en tumeur de ces cellules. Toutefois, en tumeur bénigne. L’hypertrophie n’accroît pas le risque de cancer de la prostate. Par contre elle crée un terreau fertile au développement des bactéries, et peut causer une prostatite bactérienne chronique.

Les causes habituelles d’une adénome sont le vieillissement, l’obésité abdominale et le manque d’activité physique.

 

 

Toutefois, l’hypertrophie se produit dans la région de la prostate qui entoure l’urètre. La prostate exerce donc de la pression sur l’urètre et la vessie. Cela réduit le diamètre de l’urètre, le comprime ou le bloque. Les symptômes qui s’en suivent sont généralement les mêmes que ceux des troubles urinaires: difficulté à uriner, jet d’urine faible ou lent. Mais aussi, difficulté à entamer l’urine, incontinence, ou incapacité de vider complètement la vessie. Cela d’ailleurs, peut entraîner en retour, des infections urinaires, notamment, une prostatite. Toutefois, une hypertrophie bénigne de la prostate ne causera pas obligatoirement des troubles sexuels.

Pour traiter une HBP et ses symptômes, les médecins prescrivent des alpha-bloquants pour détendre les muscles près de la prostate. Cela réduit la pression exercée sur l’urètre, et permet à l’urine de s’écouler plus facilement. Pour diminuer la taille de la prostate, on se sert d’inhibiteurs qui entravent l’action de la 5 alpha-réductase, l’enzyme responsable de l’augmentation de la taille de la prostate. Le traitement peut faire l’objet de médications séparées ou unique.

Comment soigner le cancer de la prostate, la prostatite ou l’adénome.

La thérapie N°47 est le traitement à base de plantes qui permet de contenir la prolifération des cellules cancéreuses de la prostate. Elle réduit progressivement le nombre des cellules cancéreuses, et rétablit la taille ainsi que le fonctionnement normal de la prostate. Par ailleurs, elle soulage des symptômes des différentes maladies de la prostate. C’est ainsi qu’elle permet de neutraliser les bactéries responsables d’infections chroniques, ainsi que les sources de prostatite aiguë. Avec cette thérapie, vous relâchez les muscles responsables des contractions au niveau de la vessie, de l’urètre et de la prostate. Vous atténuez ainsi vos douleurs, et facilitez une meilleure continence ainsi q’une évacuation sans difficultés, du sperme et de l’urine.

Traitement naturel de la prostate

Si vous souffrez du cancer de la prostate, d’hypertrophie de la prostate ou de prostatite, ce traitement est fait pour vous. C’est le traitement idéal pour guérir naturellement, et sans risque de récidives.

Si vous souhaitez avoir plus d’informations, ou parler de quelque symptôme que vous vivez, contactez-nous. Nous sommes à votre disposition.

AMANSIBIO vous souhaite Bonne Guérison !!!!

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Thérapie N°47: Traitement naturel de la prostate – Cancer, Prostatite, HBP”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image

Sélectionnez votre devise
EUR Euro
×

Salut!

Cliquez pour discuter avec notre phytothérapeute ou envoyez nous  un mail sur [email protected]

 

×