Numéro de téléphone Amansibio +22967311224 | localisation Amansibio Cotonou Pk10 non loin de l'école HOUDEGBE

Plantes pour hépatite B au Burkina. L’hépatite B est une maladie virale qui continue de sévir dans le monde. Mais jusqu’à présent la science ne semble pas trouver des solutions fiables pour guérir cette maladie. Cependant, au Burkina Faso, nous avons les plantes très efficace et qui peut venir à bout de beaucoup de maladies. Découvrez dans cet article les plantes pour soigner l’hépatite B au Burkina.

L’hépatite B au Burkina

L’hépatite B est une maladie provoquée par un virus appelé « Virus de l’Hépatite B ou le VHB ». Au moment de l’infection, le VHB s’attaque aux cellules du foie et se multiplie rapidement. Cette multiplication rapide entraine en conséquence la destruction des hépatocytes.

L’hépatite B au Burkina

Cependant, si la prolifération virale progresse, l’infection peut provoquer une cirrhose. Il s’agit d’une maladie caractérisée par une fibrose du foie. Pour faire face au phénomène,  le tissu fibreux remplace les cellules détruites. Ce qui peut empêcher l’organisme d’assurer pleinement son rôle. Ce qui peut conduire à long terme au développement d’un cancer du foie.

Lire aussi : Comment guérir l’hépatite à partir de la plante Téphrosia Toxica ?

Ses différents modes de transmissions et symptômes

L’hépatite B est une maladie qui se transmet d’homme à homme lors des rapports sexuels non protégées. De même, elle peut aussi se transmettre lors du contact avec du sang ou par l’usage des objets contaminés. Le virus peut également se transmettre par la consommation de drogue et le partage d’objets de toilette ou de matériel d’injection.

Soulignons aussi qu’il peut y avoir une transmission de l’hépatite B de la mère à l’enfant et par la salive lors du baiser reste aussi une possibilité même si elle est rare.

À lire : Recette traditionnelle pour venir à bout de l’hépatite B  

Ses différents modes de transmissions et symptômes

En réalité, les hépatites présentent chacune des symptômes bien distincts qui commence par la phase aiguë de la maladie. Mais dans la plupart des cas, on retrouve souvent une base commune à toute personne atteinte du virus. Il s’agit entre autre :

  • Une urine plus sombre ;
  • Un jaunissement des yeux et de la peau ;
  • Des nausées, des vomissements et des diarrhées ;
  • Une perte d’appétit, des malaises ;
  • Des troubles de sommeil ;
  • Une douleur au foie et une fatigue extrême, etc.

Pour vous épargner d’une telle maladie, voici les plantes pour hépatite B au Burkina.

Lire aussi : Comment soigner l’hépatite B avec le moringa et le citron ?

Recette naturelle à base de plantes pour soigner l’hépatite B au Burkina

Ingrédients :

  • Feuilles et racines de Jatropha rouge (Gnonkpoti vovo) ;
  • Feuilles de Abrus précatorius (Hlinwe) ;
  • Citron ;
  • Fleurs d’hibiscus (Bissap)

Préparation :

1ère étape : Faire bouillir les racines de Jatropha uniquement et laisser la solution liquide se tiédir totalement. Faire bouillir ou faire une infusion des fleurs de bissap dans de l’eau.

2ᵉ étape : Faire triturer les feuilles de Jatropha dans de l’eau et extraire le jus manuellement. Ajouter ensuite du jus de citron. Triturer les feuilles de Abrus précatorius communément appelé Hlinwe. Ajouter le jus obtenu à la préparation des feuilles de Jatropha rouge.

Préparation magistrale : Mélanger et bien homogénéiser les préparations issues des étapes 1 et 2. Ajouter ensuite du conservateur naturel au choix, car la solution obtenue est très fermentescible.

Posologie : Boire 1 verre à bambou matin et soir pendant 1 mois.

Si vous souhaitez avoir un traitement amélioré, efficace et prêt à l’emploi, nous vous proposons la Thérapie No 8 : Hépatite B et C (infection du foie). Visitez notre boutique en ligne et passez votre commande. Notre traitement naturel est différent, fait à base de plante et il s’attaque directement au virus inhibe sa multiplication et le détruit totalement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×

Salut!

Cliquez pour discuter avec notre phytothérapeute ou envoyez nous  un mail sur [email protected]

 

×