Numéro de téléphone Amansibio +22967311224 | localisation Amansibio Cotonou Pk10 non loin de l'école HOUDEGBE

Les fibromes peuvent être de différentes sortes, à cause du type de cellules qui forment la tumeur. En effet, ces cellules sont souvent des cellules hyperplasiques dans l’utérus. C’est à dire qui se divisent, et se retrouvent en nombre plus important qu’à l’habitude. Cette anomalie à la base de la création des fibromes, peut se rétablir par des traitements particuliers. C’est en cela que nous vous présentons la racine de pissenlit : une plante pour réduire les fibromes.

La formation des fibromes

La formation d’un fibrome peut-être d’origine pathologique. En fait, à l’observation, il y a plusieurs types de fibromes. Quand on les observe, les fibromes ne se comportent pas comme des tumeurs cancéreuses. Ce qui fait qu’on écarte la piste d’une tumeur cancéreuse. Par contre, en tant que tumeur non cancéreuse, elle sont aussi de plusieurs sortes.

la racine de pissenlit une plante pour réduire les fibromes

Le type de tumeur se définit à l’observation des cellules qu’elle contient. Toutefois, une tumeur provient toujours de cellules anormales. Celles à la base des fibromes, ont une anomalie, qui les pousse à se multiplier de façon importante. C’est à dire qu’elles se divisent plus qu’à la normale, et se retrouvent plus nombreuses qu’à la normale. Dans le cas des fibromes, cela est dû principalement à des dysfonctions hormonales fréquentes dans le cycle de la femme. En effet, les organes reproducteurs féminins réagissent aux stimulis d’hormones particulières, qui régulent l’activité de leurs cellules. C’est le cas d’un organe comme l’utérus, dont le bon fonctionnement dépend du taux équilibre de progestérone mais surtout d’œstrogènes.

Les hormones et les fibromes

Selon les périodes du cycle, les quantités d’hormones fluctuent , et influencent le comportement des cellules. Mais, il peut arriver que les secrétions hormonales se perturbent , et obligent les cellules à s’activer de façon permanente. C’est le cas des cellules hyperplasiques qui forment les fibromes. En effet, quand le taux d’œstrogènes est en permanence perturbé, le stimulus anormal agit. Parce qu’elles réagissent à l’hormone, les cellules se divisent et se multiplient plus qu’à la normale. En ce sens , quand les stimulations disparaissent, la multiplication des cellules cesse et le fibrome réduit de taille de lui-même.

La racine de pissenlit : une plante pour réduire les fibromes

Le rôle de la racine de pissenlit, est de réguler les taux d’hormones responsables de l’activité utérine, pour calmer la stimulation des cellules. Cela empêche leur croissance inutile et la disparition du fibrome. En effet, la racine de pissenlit agit sur le foie en améliorant le flux de bile, pour dégrader l’excès d’œstrogènes, qui est évacuée de l’organisme. Pour de meilleurs résultats, il est conseillé de prendre le pissenlit pendant au moins trois mois.

Pour profiter du pissenlit, faites-en une tisane avec les racines, de cette manière :

  • Bouillir trois cuillères à soupe de racine de pissenlit dans trois tasses et demi–d’eau pendant 15 minutes à casserole couverte.
  • Retirer ensuite du feu et laissez reposer pendant 15 minutes supplémentaires.
  • Filtrez et buvez trois tasses par jour.

Pour découvrir des remèdes déjà prêts à l’utilisation, parlez avec nous ou visitez notre boutique. Vous y découvrirez nos thérapies pour les fibromes.

Lire aussi : Comment soigner les fibromes avec le Moringa

Un avis sur “La racine de pissenlit : une plante pour réduire les fibromes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image

Sélectionnez votre devise
EUR Euro
×

Salut!

Cliquez pour discuter avec notre phytothérapeute ou envoyez nous  un mail sur [email protected]

 

×