Discutons
Numéro de téléphone Amansibio +22967311224 | localisation Amansibio Cotonou Pk10 non loin de l'école HOUDEGBE

« La maladie (SIDA) est partout, dans nos communautés, dans nos familles, dans nos maisons, et tous nos efforts en faveur de la paix et du développement seront vains si nous ne parvenons pas d’abord à la vaincre ». Ce sont les propos du secrétaire général de l’ONU exprimant l’urgence de trouver une solution pour éradiquer la menace que représente le VIH SIDA. Voici la guérison du VIH SIDA en Afrique : L’avancée de la phytothérapie.

De nombreuses recherches réalisées dans le cadre de la médecine moderne révèlent de différents traitements médicamenteux plus ou moins efficaces. L’épidémie ne semble toujours pas régulée face à ces traitements. Il apparait donc clair que le VIH SIDA continue de ravager un peu partout à travers le monde, notamment les pays à revenu faible ou moyen.

Cet état de choses explique en effet la nécessité de rechercher différentes stratégies, les essayer, les évaluer, les adapter et les adopter au besoin afin de parvenir à faire face efficacement la propagation du virus. En Afrique, la médecine traditionnelle démontre une certaine efficacité dans la lutte contre le VIH SIDA.

Découvrez dans ce contenu la guérison du VIH SIDA en Afrique : L’avancée de la phytothérapie. Nous vous en disons davantage sur les traitements ARV contre ce virus et les différents traitements proposés par la médecine traditionnelle ou la phytothérapie. Enfin, vous apprendrez plus sur la solution magique proposée par le centre AMANSIBIO pour éradiquer le VIH SIDA.

Les traitements de la médecine moderne contre le VIH SIDA

Les traitements de la médecine moderne contre le VIH SIDA

D’après la médecine moderne, le VIH SIDA ne peut pas être guéri. Dans ce sens, les traitements proposés pour lutter contre le VIH passent essentiellement par les antirétroviraux (ARV). Qu’est-ce que c’est ? Les ARV sont des médicaments qui permettent de bloquer la réplication du virus et diminuer ainsi la charge virale.

Les antirétroviraux permettent de renforcer le système immunitaire de la personne atteinte du VIH et empêchent la phase SIDA de se développer. Ils permettent aussi de prolonger la vie des patients, d’atténuer les souffrances, d’économiser de l’argent et surtout de protéger les générations futures par une prévention renforcée.

Le traitement du VIH par les antirétroviraux réussit non seulement à améliorer la santé des personnes vivant avec le VIH, mais il demeure aussi une stratégie très efficace pour prévenir la transmission du virus. Il aide à réduire jusqu’à un niveau indétectable, la quantité de charges virales dans le sang et les autres liquides corporels dont le sperme, les sécrétions vaginales et rectales.

Les traitements ARV doivent être suivis avec régularité et en suivant les prescriptions à la lettre. C’est la seule manière de s’assurer qu’ils sont efficaces. Mais qu’en est-il de la médecine traditionnelle ou de la phytothérapie ? Voici maintenant la guérison du VIH SIDA en Afrique : L’avancée de la phytothérapie.

Tout savoir sur les thérapies VIH SIDA à base de plantes

Tout savoir sur les thérapies VIH SIDA à base de plantes

Dans le monde et notamment en Afrique, la phytothérapie reste probablement la forme de thérapie complémentaire la plus utilisée par les personnes vivant avec le VIH SIDA (PVVIH). Notons que cette forme de thérapie existe depuis la préhistoire et est axée sur l’emploi des plantes ou des substances végétales pour traiter des maladies.

La phytothérapie montre une certaine efficacité dans le traitement de diverses maladies. Au nombre des maladies les plus soignées à base de plantes, nous pouvons citer :

  • les cancers ;
  • les troubles psychiatriques ;
  • l’hypertension artérielle ;
  • le choléra ;
  • les maladies vénériennes, les infections ;
  • l’épilepsie, l’asthme, l’eczéma, la fièvre ;
  • l’anxiété, la dépression, la goutte ;
  • l’hyperplasie, etc.

Quant au VIH SIDA, il s’agit d’une maladie récente et, jusqu’à présent, il n’a pas été prouvé que les thérapies traditionnelles peuvent traiter le VIH et soigner le SIDA. D’après les personnes séropositives, la phytothérapie répond à un certain nombre d’objectifs généraux. Si vous voulez en savoir plus sur ces objectifs, nous vous invitons à consulter le guide pratique des plantes médicinales pour les personnes vivant avec le VIH (sagecollection.ca). Vous pouvez aussi cliquer ici pour télécharger directement ce document.

Depuis quelques années et notamment en Afrique, de nombreux remèdes font la une des réseaux sociaux et suscitent de plus en plus de curiosité et d’intérêt. Soucieux de la santé des hommes, les phytothérapeutes du centre AMANSIBIO ne sont pas restés en retrait. Découvrez maintenant quelques thérapies à base de plantes susceptibles d’apporter le soulagement et la guérison aux personnes vivant avec le VIH SIDA.

Les solutions anti-VIH proposées par le centre AMANSIBIO

Le centre de phytothérapie AMANSIBIO œuvre quotidiennement afin d’apporter sa contribution dans le traitement et la guérison définitive du VIH SIDA. Notre but est de permettre aux personnes vivant avec le VIH SIDA d’avoir une vie normale et une espérance de vie comme les personnes non porteuses du virus.

Dans ce sens, les tradipraticiens du centre sont parvenus à obtenir deux formules magiques qui pourraient guérir efficacement le VIH SIDA. Il s’agit des formules issues de nombreuses années d’expérience. Voici la guérison du VIH SIDA en Afrique : L’avancée de la phytothérapie.

Vous trouverez dans notre boutique en ligne, la thérapie n° 40 : Jatropha rouge + Panacée universelle, un traitement pour soigner le VIH SIDA. Vous trouverez également la thérapie n° 27 : Remède naturel VIH SIDA. Il s’agit des traitements naturels améliorés et prêts à l’emploi. Ils aident à renforcer l’organisme humain dans la production des anticorps dont il a besoin afin de mener une action dirigée et efficace contre le VIH. Ils permettent aussi d’augmenter rapidement la quantité de CD4 dans le corps.

Rassurez-vous, nos phytothérapeutes possèdent le savoir-faire nécessaire pour utiliser les plantes avec efficacité. Nous avons d’ailleurs l’habitude d’élaborer des formules et des compositions pouvant détruire les virus, les bactéries, etc. dans l’organisme. De nombreux patients ont déjà utilisé nos thérapies et peuvent être aujourd’hui fiers de s’en être procuré.

Les recettes gratuites proposées par le centre AMANSIBIO

En dehors des deux thérapies susmentionnées, nous proposons aussi des recettes gratuites dans nos contenus afin d’apporter notre soutien aux personnes atteintes du VIH SIDA. Consultez les contenus ci-après pour découvrir des remèdes anti-VIH et des plantes antirétrovirales. N’hésitez pas à partager ses informations autour de vous pour sauver des milliers de vies.

Quelques autres thérapies à base de plantes pour traiter le VIH SIDA

Voici quelques plantes médicinales fréquemment utilisées dans les traitements traditionnels. Elles sont souvent employées par les personnes vivant avec le VIH dans l’espoir de retrouver une vie normale et la guérison.

L’Aloès

L’Aloès

C’est une plante qui aide à soulager la constipation. On l’utilise comme extrait. Pour bénéficier des vertus de cette plante, il faut le faire bouillir et boire la décoction. Toutefois, cette plante doit être utilisée en petites quantités et il est conseillé d’arrêter immédiatement la consommation si les crampes ou les diarrhées surviennent.

L’Aloès est utilisé pour traiter les affections cutanées associées au VIH et aux médicaments anti-VIH. En cas de brûlure ou de coupure de la peau, nous vous conseillons d’appliquer directement le jus de la plante fraîche sur la partie affectée.

Le basilic

Le basilic

Cette plante aide surtout à soulager la nausée et facilite la digestion. Elle possède une fonction antiseptique sur les maux de bouche. Pour l’utiliser, il faut l’ajouter aux aliments afin de traiter la nausée ainsi que les problèmes digestifs. Vous pouvez l’utiliser en gargarisme pour les maux de bouche.

Lire aussi : Les 5 vertus incroyables du basilic.

La cannelle

La cannelle

Il s’agit d’une plante très efficace contre les rhumes et en cas de fatigue après une grippe ou un rhume. Elle est employée quand la personne a froid, en cas de diarrhées et de nausées. Elle permet aussi de stimuler l’appétit, l’appareil digestif et favorise ainsi le transit intestinal.

La cannelle peut être ajoutée aux plats ou en tisane, en particulier la tisane de cannelle au gingembre pour les pneumonies ou la tuberculose.

Le clou de girofle

Le clou de girofle

Tout comme la cannelle, le clou de girofle stimule l’appétit, aide les digestions difficiles, soulage la diarrhée, les nausées et les vomissements. Vous pouvez l’utiliser dans les soupes, les ragoûts, les jus de fruits chauds et les tisanes.  

Lire aussi : Quelques vertus incontournables du clou de girofle contre le VIH SIDA

Le Fenouil

Le Fenouil

Cette plante permet d’ouvrir l’appétit, combattre les flatulences et expulse les gaz. Il peut être utilisé comme épice sur les aliments. Vous pouvez aussi utiliser ses graines pour faire une tisane. Attention, vous devez l’utiliser en petites quantités.

L’Ail

L’Ail

Il est utilisé partout dans le monde pour traiter divers types d’infections. Il est doté d’une fonction antibactérienne, antivirale et antifongique notamment lorsqu’il est employé au niveau de l’appareil intestinal, des poumons et du vagin.

L’ail facilite la digestion et diminue la sensation de faiblesse. Il est aussi très efficace contre le muguet, les infections de la gorge, l’herpès et la diarrhée. Il peut être utilisé en tisane, en boisson énergétique ou encore en cuisine.

Le Gingembre

Le gingembre

Le gingembre est efficace pour améliorer la digestion, stimuler l’appétit et soulager la diarrhée. Il a un effet énergisant et entre dans le traitement du rhume, de la grippe et des nausées. Il peut être utilisé comme épice dans les plats ou en tisane.

Les personnes vivant avec le VIH SIDA se servent parfois du gingembre pour combattre la nausée associée aux traitements médicamenteux. Tout comme les vitamines C et E, le gingembre constitue un puissant antioxydant. À ce titre, il permet de neutraliser efficacement les radicaux libres (molécules très actives qui peuvent endommager l’organisme).

Le curcuma

Le curcuma

Il est reconnu notamment pour ses propriétés digestives, antiseptiques et antioxydantes. Il peut être utilisé en poudre dans le riz, les céréales, etc. La racine du curcuma contient la curcumine. Il s’agit à la fois d’un antioxydant et d’un anti-inflammatoire puissant. Elle est généralement utilisée dans la médecine ayurvédique pour réduire l’enflure causée par l’arthrite ou les blessures.

Lire aussi : Les 10 vertus époustouflantes du curcuma.

Voici donc quelques plantes de plus en plus utilisées dans le traitement du VIH. Elles sont souvent employées par les personnes vivant par le VIH. Toutefois, vous pouvez nous contacter directement via WhatsApp pour discuter avec un phytothérapeute.

Chez AMANSIBIO, il y a toujours une solution naturelle à tout problème. Visitez notre boutique en ligne pour savoir plus sur nos thérapies et pour lire nos contenus.

4 commentaires sur “Guérison miracle du VIH SIDA en Afrique : L’avancée de la phytothérapie

  1. Bonjour à tous, avez-vous réalisé que la phytothérapie est la meilleure solution à de nombreuses maladies tenaces que les gens prétendent ne pas guérir? oui et Amansibio est une vraie entreprise qui aide beaucoup assez de gens. Merci Amansibio

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image

Sélectionnez votre devise
EUR Euro