Numéro de téléphone Amansibio +22967311224 | localisation Amansibio Cotonou Pk10 non loin de l'école HOUDEGBE

Dans les pays développés, En général, une alimentation variée et équilibrée permet, dans les pays développés, de couvrir les besoins de la femme enceinte. Cela permet aussi d’éviter la très grande majorité des carences. Cependant, dès le désir d’enfant, il est recommandé de prendre des compléments alimentaires à base de Vitamine B9 et selon les cas, de fer et de Vitamine D. Découvrez dans ce contenu, les compléments alimentaires pour tomber enceinte.

Les compléments alimentaires sont-ils conseillés pour tomber enceinte rapidement ?

Les compléments alimentaires sont-ils conseillés pour tomber enceinte rapidement ?

La grossesse est la période durant laquelle l’alimentation devrait être la plus équilibrée possible. Le savez-vous ? Cela vise principalement à couvrir les besoins nutritionnels de la maman et de l’enfant à naître. Une alimentation équilibrée permet aussi de leur éviter tout déficit à l’origine de complications plus ou moins graves. Comme complications, on peut noter le retard de croissance in-utérin, spina bifida, anence´phalie, pré-éclampsie, diabète gestationnel, etc.

Les besoins en vitamines, en fer, en calcium, en iode et en Oméga-3 augmentent nettement pour les femmes enceintes. C’est notamment la raison pour laquelle, beaucoup de futures maman font dos aux compléments alimentaires de vitamines et d’oligo-éléments. Toutefois, pour les femmes en bonne santé et dont l’alimentation est à la fois suffisante, variée et équilibrée, les bénéfices de ces éléments sur la santé ne sont pas démontrés.

Une supplémentation serait en réalité indispensable uniquement pour les femmes des pays peu développés, où le risque de sous-alimentation existe. Par contre, dans les pays développés, selon les recommandations de la Haute Autorité Sanitaire (HAS), seule une supplémentation en acide folique (Vitamine B9) et en Vitamine D est essentielle.

Lire aussi : Vitamines pour tomber enceinte rapidement

La vitamine D

La vitamine D joue un rôle majeur dans la minéralisation du squelette fœtal. Son rôle consiste à augmenter la capacité de l’intestin maternel à absorber le calcium. Son apport tient pour un tiers à l’alimentation et pour deux tiers à l’exposition au soleil. Cette vitamine est en effet synthétisée par la peau sous l’action des rayons ultraviolets.

Par conséquent, pour éviter les carences en calcium du nouveau-né, une supplémentation en Vitamine D est systématiquement prescrite aux femmes enceintes qui habitent des régions peu ensoleillée, notamment dans les pays d’Europe du Nord, en hiver. Compléments alimentaires pour tomber enceinte.

En France par exemple, l’INPES recommande une complémentation orale en Vitamine D en cas de :

  • Accouchement prévu entre les mois de mars et de juin car le risque l’hypovitaminose est augmenté. En effet, l’intensité du rayonnement solaire pour une production optimale de vitamine D n’est suffisante que de juin à octobre.
  • Absence d’exposition au soleil.
  • Grossesses répétées et rapprochées.

Bien évidemment, il est nécessaire de faire une prise de sang au préalable pour s’assurer de la carence en Vitamine D. Toutefois, certains médecins recommandent à toutes les femmes enceintes de prendre de la Vitamine D à partir du 6ᵉ mois de grossesse et jusqu’au terme.

Lire aussi : Le plus puissant complément alimentaire au monde pour tomber enceinte

La vitamine B9

La vitamine B9

Aussi appelée acide folique ou folates, la vitamine B9 est directement impliquée dans la production du matériel génétique (dont l’ADN) et la formation du système nerveux du fœtus. Lors de la grossesse, les besoins en Vitamines B9 sont très nettement accrus et le risque de carence dévient réel. C’est pourquoi la supplémentation est indispensable. Selon le PNNS, la supplémentation devrait être systématique dès le début de grossesse et même avant la conception, dans la mesure du possible.

En effet, le développement du système nerveux est généralement très précoce chez le fœtus (entre la 3ᵉ et la 4ᵉ semaine de grossesse). Pour cela, la complémentation doit idéalement débuter au moins un mois avant la conception. Ce qui n’est pas toujours évident, bien entendu.

Néanmoins, en cas de désir de grossesse, il importe d’envisager la complémentation en Vitamine B9 pour la débuter le plus rapidement possible. Elle sera poursuivie durant les 3 premiers mois de grossesse. Compléments alimentaires pour tomber enceinte.

Lire aussi : Le cailcédrat, puissant antibiotique contre les infections vaginales

Le fer

Le fer

Le fer permet aux globules rouges de capter l’oxygène dans les poumons pour le transporter dans tout l’organisme de la femme enceinte et d’oxygéner le fœtus via le placenta. Durant la grossesse, les besoins en fer de la femme sont nettement augmentés du fait de l’accroissement de son volume sanguin. C’est aussi le cas des besoins du bébé à naitre qu’il lui faut satisfaire.

Le manque de fer est fréquent chez la femme du fait des menstruations qui induisent une perte de sang importante. De même, une carence en fer se traduit par une grande fatigue et un essoufflement exacerbé à l’effort. Il peut occasionner un accouchement prématuré ou une hypotrophie (bébé de petite taille).

Lire aussi : Comment combattre l’anémie à partir des feuilles de manioc ?

Pour éviter toute complémentation inutile en fer lors de la grossesse, il est conseillé de vérifier le niveau de réserve en fer par une simple prise de sang. Le fer est en effet un puissant antioxydant dont le surdosage affecte les tissus. En revanche, la détection d’un manque de fer permet de prévenir toute carence, en particulier en cas de grossesses rapprochées.

Dans quels aliments retrouver ces nutriments ?

Vous souhaitez ne pas suivre les recommandions de votre médecin ? Vous présentez une carence en Vitamine D, en Vitamine B9 ou en fer ? Bien-sûr, vous pourrez booster vos réserves en prenant le soin de consommer de manière régulière et en quantité suffisante, les aliments qui en renferment le plus. Quels sont alors ces aliments ?

Dans quels aliments retrouver ces nutriments ?

Vitamine D

Les aliments qui en contiennent le plus :

  • L’huile combinée (mélange de 4 huiles) enrichie en Vitamine D ;
  • Le hareng ;
  • Le maquereau ;
  • Le saumon ;
  • La truite ;
  • Le thon au naturel, en conserve, etc.

Recommandation : Les deux tiers de la Vitamine D étant synthétisés par la peau sous l’effet des UVB, n’hésitez pas à vous exposer au soleil une dizaine de minutes par jour quand cela est possible. Faisons le point sur les zones où la peau est la plus fine : les avants-bras, le décolleté et les jambes, quand le temps le permet.

Vitamine B9

Les aliments qui en contiennent le plus :

  • Les légumes vert foncé : épinards, blettes, cresson, haricots beurre, asperges, choux de Bruxelles, brocolis, laitue romaine, etc.
  • Les légumineuses : lentilles (oranges, vertes, noires), lentillons, haricots secs, fèves, pois (cassés, chiches, entiers).
  • Les fruits de couleur orange : oranges, clémentines, mandarines, melon.

Recommandation : Consommez des légumineuses au moins tous les 2 jours et essayez de choisir les légumes les plus verts possibles.

Fer

Les aliments qui en contiennent le plus :

  • Les abats : le boudin noir, les rognons et le cœur en particulier. Le foie est toutefois à éviter (Vitamine A)
  • Les viandes rouges : le bœuf, le veau, l’agneau et le gibier
  • La volaille : poulet, dinde, canard. Privilégiez surtout les parties les plus irriguées par le sang comme les cuisses
  • Les poissons et les fruits de mer : les sardines, les harengs ou encore le maquereau grillé, les palourdes, les bigorneaux, les moules et les huîtres cuites.

Parmi les aliments d’origine végétale :

  • Les algues : comme la laitue de mer et la spiruline
  • Les légumineuses : haricots rouges et blancs, pois chiches, pois cassés et lentilles
  • Les condiments et les épices : certains regorgent de fer comme le thym, le cumin, le curry et le gingembre

Recommandation : Pour bien absorber le fer des aliments, la vitamine C est indispensable. Veillez donc à consommer à chaque repas une source de fer associée à des légumes et/ou des fruits frais et en particulier, des tomates, des poivrons, du brocoli, des oranges et autres agrumes.

La rédaction vous conseille aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image

Sélectionnez votre devise
EUR Euro
×

Salut!

Cliquez pour discuter avec notre phytothérapeute ou envoyez nous  un mail sur [email protected]

 

×