Discutons
Numéro de téléphone Amansibio +22967311224 | localisation Amansibio Cotonou Pk10 non loin de l'école HOUDEGBE

Comme vous le savez probablement déjà, le VIH est un virus qui cherche à se reproduire (se multiplier) dans le corps. Pour y arriver, il se sert des cellules du système immunitaire appelées cellules CD4. Le rôle des cellules CD4 consiste à coordonner le système immunitaire. Voici 10 plantes antivirales pour augmenter le taux de CD4 dans le corps.

En utilisant les cellules CD4, le VIH diminue le nombre de CD4 et cause ainsi un affaiblissement du système immunitaire. Pour assurer le bon fonctionnement de ce système, il importe de maintenir le taux du CD4 élevé. Face à cela, le centre AMANSIBIO vous propose 10 plantes antivirales pour augmenter le taux de CD4.

Le clou de girofle

10 plantes antivirales pour augmenter le taux de CD4 : Le clou de girofle

D’origine indonésienne, le girofle est un arbre issu de la famille des Myrtaceae. En effet, il est reconnu notamment pour nombreuses vertus médicinales. Il produit une action antibactérienne, anti-inflammatoire et antiseptique. Les effets anesthésiants du clou de girofle se font remarquer en cas de douleurs dentaires et des douleurs musculaires.

Le clou de girofle montre une certaine efficacité contre les problèmes digestifs, le ballonnement du ventre, le manque d’appétit, la diarrhée, les nausées et les vomissements. Il comporte des composés qui lui confèrent des potentiels nécessaires pour guérir plusieurs maladies. Il agit aussi contre les bactéries, les microbes et les virus.

En parlant des virus, le clou de girofle est composé de l’eugénol qui constitue son principal actif de base. À ce titre, l’eugénol permet de nettoyer les bactéries et virus présents dans les voies génito-urinaires. Il agit aussi sur le système immunitaire, permettant ainsi d’augmenter le taux du CD4.

Lire aussi : Quelques vertus incontournables du clou de girofle contre le VIH SIDA.

La racine de Neem

10 plantes antivirales pour augmenter le taux de CD4 : La racine de Neem

La plante de neem est officiellement déclarée « arbre du 21e siècle » par les Nations Unies. Elle est sans doute très efficace pour éliminer les toxines qui encombrent le sang et engendrent des problèmes cutanés. Sa racine est tout aussi très importante et très utilisée dans la pharmacopée. Son potentiel antiseptique élimine la plupart des bactéries, des fongus et des parasites.

En général, la racine de neem est utilisée en application externe et interne en cas de champignons ou d’infections bactériennes cutanées. Grâce à son effet rafraîchissant, antibactérien et antiviral, cette racine sert efficacement dans les formules pour soigner la fièvre, le paludisme, la tuberculose, les grippes et les rhumes.

La racine de Néré

10 plantes antivirales pour augmenter le taux de CD4 : La racine de néré

Soulignons que le néré est une plante aux vertus inestimables. Il permet de traiter un nombre indéterminé de maladies. D’ailleurs, de nombreux médecins prescrivent à leurs patients des traitements à base de cette plante. Il se développe dans presque toutes les savanes africaines.

Le néré est très bien connu surtout pour ses nombreuses propriétés anti-blennorragiques, antinévralgiques, diurétiques, fébrifuges, toniques, vermifuges et antiseptiques. Ses écorces et notamment ses racines servent à soigner la stérilité, les maladies vénériennes, la bronchite, l’hépatite et la lèpre.

Par ailleurs, l’infusion des racines de néré est très efficace pour assurer le bon fonctionnement du système immunitaire. Il pourrait ainsi permettre d’augmenter le taux du CD4 dans le corps humain.

Le Jatropha curcas

10 plantes antivirales pour augmenter le taux de CD4 : Le Jatropha curcas

Connu sous le nom de plante miracle, le Jatropha curcas est la plante antirétrovirale par excellence. À ce titre, il est très utilisé dans la phytothérapie pour soulager les personnes vivant avec le VIH SIDA. Dans un premier temps, le jatropha aide efficacement le système immunitaire à combattre le VIH. Dans un second temps, il permet à ce système de combattre les différentes infections opportunistes du VIH.

Pour avoir plus d’informations sur cette plante miracle antirétrovirale, nous vous invitons à consulter nos contenus ci-après :

Le centre de phytothérapie AMANSIBIO dispose également d’un traitement amélioré et prêt à l’emploi que vous pouvez commander directement via la boutique en ligne. Il s’agit précisément de la thérapie n° 40 : Jatropha rouge + Panacée universelle, un traitement pour soigner le VIH SIDA. Ce traitement est préparé à base de la plante de Jatropha rouge et permet de guérir avec efficacité le SIDA.

L’échinacée

10 plantes antivirales pour augmenter le taux de CD4 : L’échinacée

L’échinacée est une fleur qui pousse plus souvent en Amérique du Nord. Depuis sa découverte, elle est utilisée comme remède naturel notamment par les Indiens des Grandes Plaines. Ses fleurs, ses tiges ainsi que ses racines entrent dans la préparation de nombreux remèdes naturels.

L’échinacée regorge de nombreux bienfaits sur la santé humaine. Elle permet de réduire les risques de cancer, de stimuler le système immunitaire et de soulager diverses douleurs. De par ses vertus, cette fleur permet de traiter les problèmes de peau. Au nombre de ces problèmes, nous pouvons noter :

  • L’eczéma ;
  • L’inflammation de la peau ;
  • Le psoriasis ;
  • Les infections cutanées ;
  • Les piqûres d’insectes et d’arthropodes, etc.

L’échinacée est aussi connue pour aider à soulager les troubles de la circulation sanguine et l’herpès génital. Son utilisation régulière agit efficacement sur le système immunitaire et favorise ainsi l’augmentation du taux des lymphocytes CD4.

L’arbre à thé

10 plantes antivirales pour augmenter le taux de CD4 : L’arbre à thé

Tout comme le clou de girofle, l’arbre à thé est une plante appartenant à la famille des Myrtacées. Ses effets antiviraux justifient son utilisation répétée dans le traitement des IST.

L’huile essentielle obtenue à partir de l’arbre à thé constitue principalement une huile anti-infectieuse à large spectre avec des effets à la fois sur les virus, les bactéries et les champignons. Elle est souvent utilisée pour favoriser la stimulation du système immunitaire et le renforcement de l’immunité de l’homme.

Cependant, l’arbre à thé possède des propriétés immunostimulantes qui permettent à l’organisme humain de lutter efficacement contre les virus. Bref, son emploi permet à l’organisme de détruire les virus, de désinfecter les cellules et de guérir l’organisme en général.

Lannea acida

Lannea acida

C’est une plante essentiellement utilisée dans la pharmacopée Africaine. En effet, elle est reconnue pour ses propriétés antibactériennes et antibiotiques. Elle entre dans le traitement des infections urinaires et des infections sexuellement transmissibles.

Lannea acida permet de détruire les cellules infectées par le VIH. Certains tradipraticiens prônent les effets de cette plante sur le système immunitaire. Elle aurait facilité l’augmentation du taux des lymphocytes CD4 dans le corps.

Détarium microcarpum

Détarium microparpum

Tout comme lannea acida, le détarium microcarpum est très utilisé dans la pharmacopée Africaine. Elle est souvent employée dans toutes formes de traitements sanguins. Consommée par les personnes vivant avec le VIH, cette plante permet de renouveler le sang de façon continue. Il favorise aussi la création des globules blancs et des globules rouges.

Comment fonctionne cette plante ? En réalité, au fur et à mesure que le VIH se propage sans le corps, il intègre assez rapidement l’ADN humain en contaminant ainsi les cellules lymphocytes. Sa propagation aboutit à la destruction des cellules du sang.

Lorsque le patient consomme régulièrement le détarium microcarpum, cela garantit le renouvellement sans cesse des globules rouges et permet ainsi à l’organisme de disposer du sang dont il a besoin en permanence.  

Le Voacanga Africana

Le Voacanga Africana

Le voacanga africana est une plante prescrite depuis des siècles surtout pour diminuer l’inflammation et soulager les troubles mentaux. Grâce à la molécule « voacamine » contenue dans cette plante, on note des effets neuro-protecteurs et anti-inflammatoires.

Le voacanga africana se développe beaucoup plus en Afrique et peut atteindre six mètres de hauteur. Que ce soit l’écorce, les graines ou les feuilles, toutes les parties de cette plante constituent la base d’un grand nombre de remèdes naturels dans plusieurs pays d’Afrique.

Cette plante est souvent utilisée pour traiter l’hypertension et les œdèmes. De nombreux phytothérapeutes ou guérisseurs traditionnels l’apprécient pour ses vertus calmantes et aphrodisiaques.  

Le carica papaya (graines de papayer)

Les graines de papayer

Originaire d’Amérique et d’Afrique de l’Ouest, le carica est une espèce végétale appartenant à la famille des caricacées. Les graines de papayer sont des vermifuges puissants et possèdent des effets antibiotiques.

Elles sont très utilisées pour combattre les maladies opportunistes associées au VIH SIDA. Comme maladies opportunistes pouvant être guéries grâce à ces graines, nous avons la diarrhée, la constipation et toutes formes de problèmes digestifs.

La consommation régulière des graines de papayer permet efficacement de calmer les premiers symptômes du VIH liés au tube digestif. Elles facilitent la digestion et évitent la diarrhée aux personnes vivant avec le VIH SIDA.

Voici donc 10 plantes antivirales pour augmenter le taux de CD4 dans votre corps. Pour toute requête, vous pouvez nous contacter directement via WhatsApp.

5 commentaires sur “10 plantes antivirales pour augmenter le taux de CD4

  1. Ping : - ndiasanté

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image

Sélectionnez votre devise
EUR Euro